Le citoyen Mohammed Madi Djabakaté continue son combat sans relâche contre le coronavirus. Après un don de 1 million au personnel hospitalier, l’une des personnes ressources du CGDPC, exhorte ses concitoyens à lui emboîter le pas à travers diverses formes d’appuis (Matériel, financier, et moral) au personnel de la santé.
Lisez plutôt !

MESSAGE AUX COUSINS DU 24 MARS 2020

Chers Cousines et Cousins,
Selon Victor Cherbuliez, « À quiconque a le goût d’agir, de bâtir et de se donner, les occasions ne manquent guère ».
Actualité oblige je suis devenu trop loquace ces derniers jours. Comprenez que ce n’est pas mon fort de jouer aux blasés. Dans mon dernier message j’ai relevé la nécessité de faire preuve de solidarité. Comme promis j’ai procédé ce jour au transfert d’un montant d’un million (1 000 000) de francs CFA sur le compte retenu pour l’opération #Solidaritéspersonnelsoignantstg.

Le personnel hospitalier est en première ligne de la guerre contre le COVID 19. Et en temps de guerre, les priorités sont revues.
L’engagement des professionnels de la santé ne fait plus l’objet d’aucun doute. Et à nous citoyens cela nous donne confiance et espoir que la pandémie COVID 19 pourra être circonscrite et maîtrisée dans notre pays.

Toutefois nous ne devons pas oublier nos réalités. Le minimum d’outil pour que le personnel hospitalier soit opérationnel à 100%, tant pour les victimes du COVID 19 que tous les usagers des structures de santé, fait défaut.
Nombreux sont ceux qui souhaitent apporter leur soutien, leurs encouragements aux personnels hospitaliers en contribuant financièrement.
Ainsi, si vous souhaitez apporter votre soutien financier, voici les détails :
Domiciliation : BANQUE ATLANTIQUE TOGO
Intitulé du Compte : SYNDICAT NATIONAL DES PRATICIENS HOSPITALIERS DU TOGO SYNPHOT
Code SWIFT : ATTGTGTG
Code IBAN : TG1380100204203035002118
Numéro de Compte : 042030350021

Chers Cousines et Cousins,
Excusez-moi de revenir sur les mêmes choses. C’est dans affaire de COVID 19 que tu comprends que la répétition est pédagogique. Notre monde tel que nous le connaissons aujourd’hui fait face à une crise sanitaire sans précédent et la terre de nos aïeux n’est pas épargnée. Même si notre gouvernement continue par tâtonner, les petites mesures prises impactent notre quotidien. Dans cet ensemble, il y a les éléments de notre armée de blouse blanche qui sont les premiers à voir leur quotidien bouleversé. Raison pour laquelle nos premiers gestes doivent être à l’endroit des personnels soignants, qui travaillent jour et nuit pour apporter les soins nécessaires aux malades.
L’aide aux personnes soignants consistera notamment en :
▪ L’achat de matériel médical pertinent pour la protection des agents et des patients ;
▪ Le déploiement de services de proximité pour les aider dans leur vie quotidienne ;
▪ La mise en place de cellules d’aide psychologique pour les soignants éprouvés par les conditions extrêmes auxquelles ils doivent faire face.

Et pour faire ce travail il n’y a pas plus indiqué que le SYNPHOT. Faisons nos parts respectives.
Pour reprendre quelque chose que j’ai lu je ne sais plus où, le don est un devoir de solidarité, de responsabilité, de justice sociale, c’est une valeur fondamentale en la dignité de l’homme. Dans la tradition, le don est un équilibre entre la justice sociale et la charité impersonnelle.
« Dieu donne la gale, mais il donne les ongles pour la gratter ».
#Solidaritéspersonnelsoignantstg
#EnsembleNousVaincrons
#COVID19vsTOGO2020

Papa Khadidja
Votre Cousin

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
10 × 15 =