titre

La première manifestation de la coalition des quartoze partis de l’opposition en ce début d’année n’a pas connu grand monde .

Ils étaient seulement quelques milliers à marcher pour rejoindre le point de chute en face de l’église des Assemblée de Dieu de Djifa-Kpota.

Pour les leaders, cette situation est due à de nombreuses stratégies mises en place par le pouvoir pour empêcher les militants de rallier les différents point de rassemblement. ‹‹ Yark a déployé des contingents de militaires pour intimider la population à ne pas marcher ››, a déclaré Mme Adjamagbo, coordinatrice de la Coalition.

Toutefois, les leaders de la C14 ne désarment pas et promettent des mobilisations dans plusieurs rues de la capitale dans les jours à venir avec pour objectif l’obtention de l’alternance au plus tard en 2020.

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
12 × 11 =