titre

Le gouvernement Klassou ll a tenu le mercredi 30 janvier son premier conseil des ministres sous la présidence du chef de l’État.

La libération de 18 personnes  déjà condamnées  (prison civile de Sokodé et Mango) par grâce présidentielle et la liberté provisoire à 26 détenus notamment des personnes sous informations judiciaires pour des actes criminels relevant des lieux de détention à Bafilo, Mango, Sokodé et Lomé, constituent la grande décision de ce premier conseil.

L’objectif de cette mesure selon les premières autorités du pays est de contribuer à l’apaisement du climat politique.

Outre cette décision, le gouvernement a procédé à la création des tribunaux de commerce pour les marchés de Kara et de Lomé. Le gouvernement s’engage pour la consolidation de la démocratie et le bien-être des populations.

L’équipe dirigée par Dr Klassou révèle l’adhésion du Togo à l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA), l’admission en grade de certains magistrats hors hiérarchie.

Enfin, l’exécutif togolais créé un cadre juridique fixant les conditions et les modalités de réalisation, de conclusion, de concession de convention pour la production, la distribution de l’énergie électrique à base des sources renouvelables et la présentation d’un code de bonne conduite.

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
16 + 15 =