Le vice-président du principal parti d’opposition guinéenne (UFDG) a été arreté le mercredi 11 novembre 2020. Cette arrestation sur ordre de justice fait suite à la dernière sortie du procureur de la République qui a dressé une liste de personnalités politiques accusées de menacer la paix et la securité de la guinée après le coup de force électoral du 18 octobre donnant un troisième mandat à Alpha Condé.

Pour Cellou Dalein Diallo challenger numero 1 de Condé aux elections et president de l’UFDG, « c’est une operation destinée à faire passer le coup de force électoral« , a t-il ecrit sur sa page Facebook.

Comme son collègue Alassane Dramane Ouattara, le tyran Alpha Condé s’est octroyé un troisième mandat apres avoir tripatouillé la constitution.

I228 célèbre JULIANO - AVOUNDÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =