La finale de l’édition 1 du concours karaoké Madjiha a porté ses fruits. Au tapis d’une soirée électrique riche en couleurs, de défilé de mode, des prestations individuelles aux collectives, les candidats finalistes ont comblé l’attente du public présent le samedi 27 août 2022 au lounge-bar Chill IN à Lomé. Au bout du suspense, Steven Ayité alias Stevo Dfs s’adjuge la cagnotte de la 1ere édition. Une initiative goupillée par la structure Plume d’or.

Le karaoké est un art de divertissement qui consiste à chanter sur une musique connue préenregistrée des paroles qui apparaissent sur un écran. C’est dans cet élan de divertissement et de promotion de talents cachés qu’est né le concours de Karaoké Madjiha qui s’est déroulé sur trois(3) soirée éliminatoires de six(6) candidats chacune avec une quatrième soirée consacrée à la finale. Le concours Karaoké Madjiha est un projet bien pensé et bien conçu par la promotrice Diane Kpodar: « Le projet Madjiha est né d’une visite à une soirée Karaoké. J’ai vu l’ambiance, la tendance et à la longue j’ai bien pensé et conçu un concours à connotation authentique « Madjiha », premièrement entre structure de karaoké et secondo entre personne individuelle  » a-t-elle signifié. Accompagné sur cette première édition par des partenaires tels que la poste, Ango power, Nasco,le Chill IN,la Rochelle et la structure Bright Diamond Empire ce sont démarqué du lot, pour Linos Kpodar de Diamond Empire soutenir le concours Karaoké Madjiha s’est faite sans hésitation : « À Bright Diamond Empire nous n’hésitons pas à soutenir les projets culturels. J’ai reçu la demande de collaboration et j’ai vite approuvé parceque c’est un projet bien pensé et je devais apporter mon soutien. Parlant de la finale j’étais tout émue. La prestation des candidats et la présence scénique montraient qu’ils étaient tous talentueux et avec quelques petits détails le vainqueur s’est démarqué. Je compte toujours être partenaire sur les prochaines éditions de tel sorte que ça touche un plus grand public et permettre aux talents qui sont dans l’ombre de s’exprimer » a-t-il confié. Pour Fidèle Akouvi Gomado de La Rochelle « Madjiha est un projet rafraîchissant d’autant plus que déjà on est en manque de projets divertissants et instructifs à la fois. C’était un bon moyen pour les jeunes de montrer leurs talents. Dommage que pour cette première édition mon soutien n’était que des gadgets mais pour l’édition prochaine je m’arrangerai ».

Heureux gagnant sur cette 1ere édition, Steven Ayité confie les secrets de sa réussite : »J’ai remporté cette cagnotte par la volonté de Dieu et moi je marche toujours avec les trois(3) personnes en Dieu,Dieu le père,le fils et le Saint Esprit. J’ai tout de même une volonté qui m’a valu ce soir de remporter cette finale. Déjà je pense faire un single avec la somme dans la cagnotte et par après chercher une structure de production pour lancer officiellement ma carrière musicale » , a-t-il confié. Stevo Dfs repart avec une cagnotte de 100.000frs et des gadgets des autres partenaires sur le projet.

I228 célèbre KARSIS SENATOR FEAT SETHLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici