La fête de luttes traditionnelles (Evala) célébrée le mois de juillet de chaque année en pays kabyè est suspendue jusqu’à nouvel ordre. La décision a été rendue publique le vendredi 06 juin 2020 par un communiqué cosigné par le préfet de la kozah et le président du comité d’organisation.

Selon le communiqué, cette décision est motivée par la lutte contre la propagation du coronavirus notamment le respect de la distanciation sociale. La fête de cette année va se limiter à la descente du souverain sacrificateur en accord avec les prêtres traditionnels, indique le communiqué.

Par ailleurs, toutes les cérémonies (Akpéma, Kondona, habyè …) prévues en cette année 2020 dans ladite localité subissent également le même sort, précise le communiqué.

Les cosignataires invitent les populations au respect des mesures barrières. Avec cette suspension de la fête « Evala » qui donne le ton des fêtes traditionnelles au Togo, le doute plane sur l’organisation des fêtes traditionnelles des autres localités du pays.

À ce jour, le Togo compte 487 cas contaminés à la Covid-19, avec 234 actifs, 240 guéris et 13 décès.

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
29 + 1 =