Afin d’empêcher la tenue des législatives du 20 décembre, la coalition des 14 partis de l’opposition annonce 10 jours de manifestations sur toute l’étendue du territoire.

Ces manifestations qui démarreront le samedi 08 décembre seront meublées de marches, des offices religieuses et des caravanes dans la capitale ainsi qu’à l’intérieur du pays.

Avant le démarrage de ces actions, le regroupement dirigé par Mme Adjamagbo Johnson avertit les autorités comme quoi elle n’entend pas se plier à une quelconque imposition d’itinéraire ni à une interdiction.

La C14 a profité de l’occasion pour déplorer de nouvelles arrestations dans ses rangs lors de ses dernières manifestations, et ceci malgré l’appel des facilitateurs à la mise en œuvre des mesures d’apaisement via la libération des détenus politiques.

Il faut signaler que dans un récent communiqué, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales avait informé qu’aucune manifestation publique outre que celle de la campagne électorale ne sera autorisée. Wait and see!

Elom ADABE

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =