Patrick Lawson-Banku, 1er vice-président de l'ANC.

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) exige qu’une enquête soit diligentée expressément pour faire la lumière sur le décès du nommé Koutouati Dodji survenu le jeudi 23 Avril 2020 en pleine période de couvre-feu, suite aux coups et bastonnades.

Une lettre en date du 08 mai 2020 signée du premier vice-président de l’ANC, Patrick Lawson-Banku a été adressée au ministre de la sécurité et de la protection sociale. « L’ANC exige qu’il soit diligentée, effectivement et expressément, une enquête crédible pour identifier les auteurs de l’assassinat de Koutouati Dodji à Adakpamé et les traduire devant les juridictions compétentes pour être poursuivis et sanctionnés conformément à la loi », indique le communiqué.

L’ANC condamne l’usage de la force par les agents de forces de défense et de sécurité pour faire respecter le couvre-feu.

Le corps sans vie de la victime avec des blessures et traces de coup a été retrouvé le jeudi 23 avril 2020 dans la localité d’Adakpamé.

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
8 × 1 =