Depuis quelques temps, le secteur des conducteurs de taxi moto « Zémidjan » se professionnalise à travers l’implantation d’une entreprise motocycliste.

Ici, c’est la compagnie qui a fixé le prix de transport (50 francs par kilomètre).

Au départ, bon nombre de togolais préfèrent prendre Olé pour faire moin de dépenses. Mais ce n’est plus le cas puisque bon nombres ont constaté qu’ils font plus de dépense en prenant Olé.

Une cliente nous confie que, dans la nuit, le prix du kilomètre se multiplie par deux. << J’ai pris Olé de Hôtel 2 Février pour klikamé, comme d’habitude je paie 500 francs mais le jour là Olé a pris 1000 francs. Ce qu’on dit que c’est moin chèrs est plus chèrs que les non Olé >>, a déclaré cette dernière.

D’autres affirment que si le motocycliste d’Olé constate que son client ne maitrise pas les contours de l’appareil, il double en même temps ce que l’appareil a affiché.

La direction de ladite société devrait prendre en compte ces inquiétudes, en vue d’y remédier si elles sont vérifiées.

Komla AKPANRI

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
25 × 8 =