Les OSC du Togo suivent depuis ce mardi 02 mars 2021 à Lomé, un programme de formation et d’appui continu sur le financement de la santé et la couverture santé universelle. Avec l’appui financier de IMPACT SANTE AFRIQUE, la formation couvrira une période de cinq (5) voir six (6) mois avec une rencontre le mois.

Parti du constat, d’un manque de formation sur le financement de la santé, la couverture santé universelle et d’un plaidoyer budgétaire aux acteurs de la société civile et aux organisations médiatiques, les objectifs de l’atelier s’articulent autour des thèmes suivants:

– Identifier les grands défis en matière de santé au Togo et leurs sources ;

– Ressortir les engagements nationaux et internationaux du togo en matière de santé ;

– Dire ce que c’est que la couverture santé universelle et comment s’y prendre pour l’atteindre à l’horizon 2030 au Togo.

Deux (02) phases pour la mise en œuvre de cette formation: la phase préparatoire de deux (2) jours à Lomé en équipe restreinte constituée par deux formateurs qui préparent le manuel de formation à partir des documents reçus d’Impact Santé Afrique et autres documents nécéssaires du ministère en charge de la santé, des partenaires et autres parties prenantes. Le document déjà opérationnel sert d’appui aux formateurs locaux pour élaborer une stratégie pédagogique qui implique les participants dans une transformation personnelle, groupale et sociétale. Ils sont vingt (20) acteurs de la société civile a bénéficié de la formation avec deux partenaires techniques et financiers de la santé au togo.

Pour Mr KOLA Manzama-Esso, consultant et chef d’équipe: « cet atelier est le lieux en tant que formateur de mettre sur pied un groupe national de plaidoyer pour accompagner la société civile à mobiliser les ressources pour un accès de couverture santé universelle en vue de ressortir les dépenses efficaces », a-t-il déclaré.

Pour les participants, les attentes ne sont autres que de sortir une feuille de route pour amorcer l’accès universel, revisiter les différents engagements du Togo en matière de couverture santé universelle sur le plan national, régional et international, partager les expériences personnelles ou témoignages sur les services de santé, ressortir les problèmes et trouver des solutions efficaces et durables afin que chaque togolais ait droit à une couverture santé universelle.

Travailler de concert avec l’Etat togolais sur ses plannings élaborés pour une couverture de santé universelle des populations à la base au Togo à travers le ministère en charge de la santé n’est pas écarté au cours de la rencontre.

I228 célèbre J-GADO - N\'KOGNÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
29 − 19 =