Comme annoncé, les élèves des classes d’examens ont repris le chemin de l’école ce lundi 15 juin 2020.

Une petite immersion de la rédaction d’informateur228.com dans ces établissements publics et privés de la capitale à permis de constater cette reprise. Au lycée de Gbenyedzi-Kopé dans la commune du Golfe 1, les dispositifs de lavage des mains étaient à l’entrée et au et niveau de tous les bâtiments. Les élèves disposés en « z » et pas plus de 30 par sale. << Nous sommes content de reprendre les cours >>, a confié un élève de la classe de 3ème.

Côté enseignant, c’est aussi la satisfaction affichée. << Nous avons bien repris et tout se passe bien pour le moment >>, a déclaré Gavor, enseignant d’histoire-géographie. Au lycée technique ITEM, situé à quelques mètres du lycée de Gbenyedzi, les cours ont repris également avec toutes les bactéries de mesures sanitaires, allant du port de masque au lavage des mains à la distanciation sociale.

Dans l’enceinte de lycée Ciceron non loin du boulevard Félix Houphouët-Boigny, les mesures sont également mises en place sauf que le censeur, M. Doukpo, nous révèle quelques difficultés. << Tout va bien mais certains élèves sont là sans bavette mais on a géré. Il y’a aussi le problème d’emploi du temps qui se pose pour le moment car on a dû scinder les classes pour respecter le nombre d’élèves par classe mais on va y remédier >>. Il a plaidé pour la mise à disposition des bavettes de la part de l’État afin de régler le cas de certains élèves indélicats.

La rédaction souhaite bonne chance à tous les élèves et au corps enseignant.

Reportage: Elom ADABE

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
20 + 27 =