La fraternité Ogboni du Togo poursuit les activités de couronnement de ses fidèles. Quelques mois après le couronnement des hauts dignitaires Oloris et Oluwo,sa Magesté Kabiessi BaBa Aarè Roméo Mokonzy a couronné le 10 Avril 2022 à Lomé, les femmes de la fraternité aborigene internationale qui portent désormais le titre de Abié, Adoumila et un Olory général.

La cérémonie de couronnement de la première promotion des hauts dignitaires notamment les Abiés, les Adoumila et du chef des Olory-Oluwo de la vraie religion de Yabeni s’est déroulée en présence du président mondiale d’aborigene Naibi AFEEZI Baba venu du Nigeria avec ses Akpena. Une fois membre de la fraternité Ogboni, une cérémonie est faite pour les hauts dignitaires après leurs initiations au 1er, 2ème et 3ème tour avec un couronnement qui confère aux fidèles un titre de roi et de reine spirituels. « Avant de devenir un Olory général nous consultons la déesse. C’est la déesse qui décide que telle personne peut être un Olory général parce que ayant les aptitudes du devoir envers la déesse. Ce titre exige du concerné d’être un homme amoureux, qui aide les gens, un homme sociable au cœur pur. C’est un titre qui ne se donne pas à n’importe qui » , a expliqué Sa Magesté Kabiessi BaBa Aarè Roméo Mokonzy. Quand on parle de roi, les reines existent également dans la fraternité « dans une congrégation ce sont les femmes qui créent la base. Les femmes sont plus respectées dans la fraternité Ogboni, leurs rôles le plus dur c’est la prière. Elles ont un pouvoir de communion avec la déesse mère Yabeni. Quant elles prient Yabeni répond directement » , ajoute sa Magesté.

Une mise au point a été également faite par le président mondiale de la fraternité Ogboni, AFEEZI Baba sur la crise que traverse la fraternité Ogboni et les agitations de Paulin Keglo. Selon le président mondiale : « Paulin Keglo dans un premier temps était un malade qui était venu se faire soigner chez eux au Bénin. Après être guerit, nous l’avons initié au 1er, 2ème et 3ème tour chez Olumbe au Bénin. Malgré qu’il n’avait pas le titre qu’il prétend avoir actuellement, nous l’avions couronné pour conduire provisoirement la congrégation au Togo. Installé, il a commencé par travailler sous notre responsabilité. Mais arrivé à un moment, Paulin Keglo commençait par adopter des comportements malsains qui ne répondaient pas avec les règles de la fraternité. C’est ainsi que nous avons quitté son temple en codant la déesse mère que nous lui avons donné pour sauver les gens. Revenant à Roméo, après qu’il ait connu des problèmes de blocage de ses activités, en bon enfant a décidé de connaître la source de sa religion, avec pour espoir de corriger ce qui bloquait ses affaires. Nous l’avons reçu dans le temple mondiale au Nigeria, c’est au cours des consultations que la déesse mère Yabeni a décidé de faire de lui le nouveau guide spirituel de la branche Ogboni du Togo. Contrairement à tout ce qui se raconte ça et là, Roméo Mokonzy n’a jamais détrôné qui que ce soit mais a été choisi par notre déesse mère Yabeni » , a-t-il expliqué et précisé.

Elles sont au total huit femmes portées au titre de Abié et une Adoumila qui auront pour rôle de travailler avec sa Magesté Kabiessi BaBa Aarè Roméo Mokonzy, dans un rôle de mère ces femmes doivent aider, conseiller et mettre les fidèles sur la bonne voie au sein de la fraternité.

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
21 ⁄ 3 =