LA UNE DE SIKA DIGITAL

Folly Satchivi, premier porte-parole du mouvement « En aucun cas » a recouvré sa liberté ce mercredi 16 octobre 2019.

En effet, le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé a accordé la grâce présidentielle à ce dernier en vertu de l’article 73 de la constitution togolaise, indique un communiqué rendu public par la présidence ce mercredi.

Condamné à 28 mois de prison avec 06 mois de sursis après une revue en baisse de sa peine initiale de 36 mois avec 12 mois de sursis, Folly Satchivi a été arrêté le 22 Août 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =