L’espace vert de la Vitrine FAO sise au quartier administratif derrière la BCEAO a accueilli ce vendredi 08 Février, la deuxième édition du rendez-vous de promotion des entrepreneurs de l’agroalimentaire « CHOM ZOZO ».

« Consommons local, soutenons notre économie », c’est le thème retenu pour cette messe des entrepreneurs togolais où la crème des produits « Made in Togo » est exposé au grand public de Lomé et de ses environs.

« CHOM ZOZO est un évènement qui crée un buzz médiatique autour de la consommation locale et qui permet à la population de découvrir toutes ces entreprises là du secteur agroalimentaire qui font des produits qui n’ont rien à envier aux produits importés », a laissé entendre, Kossiwa Midjresso-Amouzou, promotrice de CHOM ZOZO.

Evènement dédiée à la promotion des produits locaux, cette seconde édition a le mérite de s’étaler sur toute une journée afin de pouvoir accueillir un bon nombre de visiteurs compte de tenu des occupations de chacun.

Selon les chiffres avancés par la promotrice, 28 producteurs ont pris part à l’édition précédente qui ait connu 200 visiteurs. Et pour cette fois-ci, l’on note 50 producteurs pour 500 visiteurs attendus.

Le Ministère de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, par la voix de sa représentante Mme N’DOH, a tenu à présenter ses félicitations aux organisateurs pour cette deuxième édition. Le même ministère se dit « prêt pour accompagner les producteurs, les transformateurs et les commerçants dans ce domaine de l’agriculture ».

C’est ensuite le tour du représentant de la coordinatrice d’INNOV’UP, M. HILLAH, qui après ses mots d’encouragement, a martelé sur l’importance de l’implémentation des normes d’hygiène et de qualité. « Je vous sollicite vraiment à essayer d’adopter ce qu’on appelle les normes d’hygiène et de sécurité alimentaire. Non seulement vous l’adoptez mais essayez de lui faire valoriser  à travers des certifications. Donc une fois que vos produits seront certifiés avec un label de qualité, avec un label de sécurité alimentaire, je pense que la consommation sera facilement adoptée par la population et éventuellement être exportée vers l’extérieur », affirme t-il.

Pour finir, Joël DADBA, représentant du FAIEJ à son tour, n’a pas manqué de remercier « tous les partenaires qui ont œuvré à la tenue effective de cette journée de dégustation ».

Au programme des activités, hormis les séances de dégustation, de vente, de jeux de sociétés, de chant karaoké, de concours doté de prix, de Make-up, de shooting photo, soulignons également l’atelier de formation sur les chaînes de valeurs animé par le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole MIFA et une autre formation sur le coworking et la création de franchise animée par l’incubateur Africa Coworkers.

Les temps forts:

Visite de stand / Yaourt bis
Visite de stand / CivicBag

I228 célèbre J-GADO - N\'KOGNÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =