L’association Hands From Above (HFA) a procédé le samedi 09 fevrier 2020 à l’inauguration de son siège à Lomé. Un cadre ultra moderne avec des bureaux bien équipés, des salles de réunion et d’atelier pour les besoins de la cause.

HFA est une entité de la société civile togolaise qui s’attaque au cas des malades mentaux. Crée depuis 2017, l’association présidée par Peace Ahadji, a pour objectif d’accompagner les personnes qui souffrent des maladies mentales dans le traitement de leur pathologie et dans la réinsertion. Ainsi elle a fait d’une pierre deux (02) coups en organisant au cours de ladite cérémonie, un débat animé par des spécialistes du domaine de la maladie mentale. << C’est une occasion pour parler de santé mentale … Beaucoup ne comprennent pas grand chose sur la santé mentale. Le défi de HFA c’est de mettre le Togo au premier rang dans la lutte contre les maladies mentales en Afrique >>, a déclaré la présidente de HFA.

Ces échanges ont permis de ressortir les possibles facteurs de risque de la maladie et les comportements à adopter face à ces personnes. Comme facteurs, l’on peut citer les facteurs sociaux, environnementaux (entourage, milieu professionnel…), facteurs biologiques (famille) et les facteurs psychologiques.

Par ailleurs, HFA offre des services comme des consultations psychiatriques, la thérapie cognitive, lumino-relaxo-thérapie, l’écoute et l’orientation aux familles des personnes victimes d’un handicape mental, réinsertion professionnelle, parrainage des malades par des bonnes volontés et lutter contre la stigmatisation envers les personnes victimes de maladie mentale.

Présent lors de la cérémonie, le Dr Jean Claude Wenkourama, Médecin psychiatre, estime que la santé mentale demeure une question essentielle et qu’il faut des sensibilisations. << Les gens ne sont pas informés sur la chose … Il faut en parler et sensibiliser >>, a-t-il affirmé.

Définit comme un état de bien-être mental qui permet à une personne de réaliser son potentiel et faire face à des difficultés normales de la vie, doit être mise au même niveau que les autres maladies pour une meilleure stratégie de lutte.

Le Togo compte seulement 05 médecins psychiatres.

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
21 × 23 =