Directrice de l’établissement SG MA LUMIÈRESOGBO Ama Esther dans une interview accordée à la rédaction de votre journal en ligne informateur228.com, nous parle de sa structure et de son produit « Riz lumière ».

Q- Vous êtes la directrice de la société Riz lumière. Parlez-nous un peu de votre structure.

R- Tout d’abord un spécial bonjour à tous nos clients. Notre structure, c’est ETS SG MA LUMIÈRE. Nous sommes installés à Tsévié Daviemodji à côté de l’OTR. Nous commercialisons un riz naturel : Riz Lumière qui fait ses preuves sur le marché actuellement.

Q- Vous êtes dans la production et la commercialisation du riz. Décrivez-nous un peu le processus.

R- Nous avons la production et l’emballage. La production concerne le déblayage du sol avec un motoculteur. Le repiquage du riz et le suivie de la production jusqu’à la maturité des graines. Ensuite vient la récolte.

L’emballage consiste au trie, la mise en sac, l’étiquetage et l’emballage.

Riz Lumière

Q- Aujourd’hui on parle de la consommation bio, êtes-vous dans cette dynamique ?

R- Riz lumière est dans la dynamique du bio. C’est d’ailleurs notre slogan : « RIZ LUMIERE, Bio &Santé ». On dit souvent la santé se trouve dans les assiettes, voilà pourquoi Riz lumière s’engage à mettre à la disposition de ses clients, des produits sains, naturels et à un prix abordable. Même à l’emballage, nous n’utilisons pas de conservateur et nous ne faisons pas non plus de grands stocks.

Q- Le circuit de l’écoulement de vos produits, parlez-nous en !

R- Pour la commercialisation de nos produits, nous avons des grossistes et semi-grossistes qui vendent le riz aux détaillants qui sont les petites boutiques qui à leur tour, approvisionnent les ménages.

Toutefois, certaines entreprises de la place, connaissant la qualité de RIZ LUMIÈRE, passent directement leur commandes chez nous pour faire des cadeaux à leurs employés.

Q- Par rapport à la concurrence notamment celle des produits importés, comment vous vous en sortez ?

R- La concurrence des produits importés, elle est vraiment rude. Malgré les sensibilisations, les gens s’attachent toujours à ces produits importés qui la plupart du temps ne sont pas de qualité. Mais avec RIZ LUMIÈRE, si tu manges ça une fois, c’est toi-même qui reviens.

Q- Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

R- Les difficultés, ça ne manquent pas. Nous avons besoin d’être accompagnés financièrement pour faire des publicités, faire connaître nos produits. Également nous sommes disponibles s’il y a des boutiques qui veulent vendre nos produits, avec plaisir nous allons travailler avec eux.

Q- Nous sommes à la fin de l’interview, votre mot de la fin.

R- Beaucoup de maladie peuvent être évitées aujourd’hui juste en consommant bio. Ne badinons pas avec notre santé. Mangeons bio, consommez RIZ LUMIÈRE, consommez les produits locaux pour faire avancer l’économie de notre pays. Je vous remercie.

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
12 − 11 =