Après un court séjour au Ghana pour attention médicale suite à la dégradation de son état de santé due à une grève de la faim illimitée pour réclamer la libération de tous les détenus politiques et la mise en application effective de la feuille de la CEDEAO, Nicodème HABIA le président du parti Les Démocrates a foulé le sol togolais ce vendredi après midi.

Accueilli par une centaine de militants et sympathisants à la frontière, HABIA s’est réjouit de l’accueil et a exprimé sa joie de se retrouver de nouveau dans son pays. « C’est pour moi une joie de se retrouver parmi vous, et votre accueil  est une expérience qui me rend humble » a-t-il déclaré.

Au cours du point de presse animé à son siège, l’ancien député est resté dans ses propos et a de nouveau exhorté les togolais à une fermeté afin d’obtenir la victoire ; « nous devons rester debout jusqu’à libération totale » a-t-il martelé.

S’adressant à la CEDEAO, l’homme politique a demandé à l’institution sous régionale de dire la vérité au président Faure Gnassingbé pour que sa feuille de route ne fasse pas objet de dédain. « La CEDEAO doit avoir le courage de dire la vérité au président Faure Gnassingbé et à ses acolytes que ses efforts de médiation ne sauraient faire l’objet de dédain » a-t-il affirmé.

En outre, l’homme de l’Avé à profiter de l’opportunité pour remercier les autorités ghanéennes pour l’accueil réservé à lui lors de sa convalescence à Accra, et aux togolais ainsi qu’à ses camarades de la coalition pour leur soutien sans faille.

Enfin, le numéro 1 du parti Les Démocrates a invité les togolais à sortir massivement pour répondre aux prochains mots d’ordres de la C14.

Elom ADABE

 

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
26 × 1 =