La république du Mali attaque les sanctions de l’UEMOA devant la cour de l’institution, informe un communiqué publié le lundi 21 fevrier 2022 par le collectif d’avocats constitués pour la circonstance.

Le collectif d’avocats conduit par Me Cissé, a introduit les recours pour demander l’annulation des sanctions à l’issue de la conférence des chefs d’États de l’UEMOA en date du 09 janvier 2022, et la suspension de l’exécution desdites sanctions eu égard des effets gravement préjudiciables à l’État du Mali, aux populations maliennes et africaine vivant dans le pays.

Les recours ont été enregistrés au griefs de la cour à Ouagadougou le 15 fevrier 2022. Une délégation de la CEDEAO est annoncée dans la capitale malienne le 24 février pour rencontrer les autorités maliennes dans le but de mener des discussions pour une sortie de crise.

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
16 × 10 =