Le Togo demeure mauvais élève en matière d’instauration de la démocratie. C’est ce que relève l’indice de démocratie fourni par The Economist Group, un groupe de presse économique britannique proposant des recherches et des analyses pour conseiller ses clients et connu pour son indice de démocratie. Ce dernier est basé à Londres.

Déjà quatre (4) jours que le rapport soit rendu publique et accessible sur le site du groupe The Economist réputé pour ses analyses méticuleuses et rigoureuses. Les études sont focaliées sur cinq (5) catégories à savoir: processus électoral et pluralisme, libertés civiles, fonctionnement du gouvernement, participation politique et culture politique.

Qu’en est-il du Togo ?

Sur 165 États indépendants et deux (2) territoires, le pays dirigé par Faure Gnassingbé avec un bras de fer depuis quinze ans demeure parmi les régimes autoritaires. Pire encore, le Togo a reculé. Résultat d’une gouvernance chaotique d’un régime qui tienne en otage le pays et qui manifestement affiche encore une volonté de s’éterniser au pouvoir ad vitam.

Infographie de l’indice de démocratie 2019

L’information n’est pas passée sous silence tant sur les médias qu’auprès des organisations de la société civile et personnalités politiques. C’est le cas ici des organisations membres de la dynamique Mgr Philippe Fanoko Kpodzro et du candidat aux élections présidentielles du 22 février prochain sur lequel ont-ils porté leur choix, Agbéyomé Messan Kodjo qui, dans un communiqué publié sur la page de ce dernier déclarent, « le gouvernement du Togo est ainsi classé pour 2019 dans la dernière catégorie, les régimes autoritaires, avec une note de 3,3 sur 10 et en queue de peleton à la place de 126 sur 167 pays. Le Togo se retrouve ainsi dans le même groupe que la Corée du Nord, la Palestine, l’Afghanistan, le soudan, l’Iran et la Lybie … Il a même reculé dans le groupe, passant de la note de 3,45 en 2014 à 3,3 aujourd’hui ».

Il faut rappeler que le Togo s’apprête à organiser dans quelques semaines, les élections présidentielles dans un contexte miné par les tensions entre le parti au pouvoir et l’opposition sur un certains nombres de réformes non opérées en l’occurrence celles des institutions de la république toujours à la solde du RPT / UNIR.

I228 célèbre JULIANO - AVOUNDÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =