Image mosaiqueguinee.info

128 partis politiques ont créé une plateforme commune avec pour objectif de proposer un calendrier pour le retour des civils au pouvoir. << 128 partis politiques ont adhéré et signé un document de participation >>, a déclaré Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

Dénommé collectif des partis politiques (CPP), il soumettra un mémorandum au Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) dans les prochains jours. Arrivé à la tête du pays en septembre 2021, le CNRD, n’a toujours pas présenté un calendrier électoral pouvant permettre un retour d’un gouvernement civil à la tête du pays.

À l’instard du Mali, géré par une junte militaire, et dont le retour au pouvoir des civils n’est pas prévu avant 2026 selon les conclusions de la dernière assise nationale, la transition guinéenne se trouve également dans une phase statique avec un blackout sur le calendrier électoral pour un retour à la norme constitutionnelle.

La Communauté Économiques des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEA0) continue de maintenir la pression sur Mamady Doumboya et son gouvernement en vue d’un retour rapide à un gouvernement civil à la tête du pays.

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
28 − 13 =