Au Togo comme partout ailleurs, les week-ends et jours fériés sont à priori des moments de détentes pour les uns et les autres qui en profitent pour se changer les idées. Dans les endroits exotiques où l’alcool coule à flop comme dans les bars et clubs, la « Chicha » devient un mot de passe pour entrer dans cet univers où la fumée occupe tous les espaces. La rédaction d’INFORMATEUR 228 s’est intéressée au sujet.

Dispositif tout d’abord remarquable par son apparence, il se compose de plusieurs parties dont la cheminée, le bol supérieur, le réservoir, la pipe immergée et le tuyau. Nombreux sont de nos jours, ces coins de ventes de boissons embouteillée ou brassée qui s’approvisionnent en grand nombre de Chicha pour répondre aux demandes pressantes des consommateurs.

En effet, le bol se pose au sommet de la cheminée et contient un mélange de tabac, de mélasse, d’essences de fruits parfois appelés « tabamel » et le charbon, qui soit posé par-dessus. Mais par contre, certains mélanges ne contiennent pas de tabac et sont uniquement composés de mélasse et de pulpe de fruits. Le réservoir est rempli d’eau à moitié de sa hauteur, et pourquoi pas d’autres additifs destinés à donner du goût peuvent être ajoutés. La pipe immergée est ensuite placée dans le réservoir, et reliée à la cheminée et au tuyau. La fumée du tabamel passe par l’eau et est filtrée dans celle-ci avant d’atteindre la bouche du fumeur, qui aspire dans le tuyau prévu à cet effet. L’eau est ainsi changée régulièrement pour en retirer les résidus.

Les dangers de la consommation abusive de chicha pour la santé.

Comparé à la cigarette, une séance de Chicha qui en moyenne dure 20 à 60 minutes, expose généralement les fumeurs à une quantité de fumée plus grande que pour les fumeurs de cigarette qui pour la plupart du temps fument cette dernière pendant 5 à 7 minutes.

Autres inconvénients à souligner, la fumée de la combustion du charbon utilisé contient également du monoxyde de carbone, des métaux et des substances cancérigènes.

Image illustrant l’altération d’un poumon dû au cancer.

Le non fumeur est exposé aux mêmes risques en étant à côté de celui qui fume. C’est justement ce que tente de préciser un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)¹ : « Le fumeur de pipe à eau, et la personne exposée à la fumée passive provoquée par la pipe à eau, encourent les mêmes maladies pulmonaires, cardiovasculaires et cancers que le fumeur de cigarette ».

De même que le passage du tuyau d’une bouche à l’autre peut également favoriser la transmission de maladies contagieuses, comme l’herpès, la tuberculose ou encore l’hépatite.

Quelques mesures de prévention.

Compte tenu du danger qu’en courent les consommateurs de chicha et aussi du tabac, Doctissimo², site web francophone consacré à la santé et au bien-être s’est prononcé sur le sujet et prodigué quelques conseils de prévention. Ainsi, la « La prévention passe par deux axes :

  • Une meilleure information sur les dangers de la fumée de narguilé. En effet, il existe de nombreuses idées reçues sur la fumée de chicha, notamment le fait qu’elle serait moins dangereuse que la fumée de cigarette. Il est important dedéconstruire ces idées et d’informer le public sur ses dangers autant que sur ceux causés par la fumée de cigarette ;
  • La sensibilisation aux dangers de la chicha et du tabac en général, le but étant idéalement l’arrêt total de la consommation ».

Pour rappel, l’usage d’un embout individuel jetable permet certes de réduire ces risques mais sans toutefois les éliminer. L’abus du tabac nuit gravement à la santé. Nous y reviendrons dans nos prochains articles.

Source:

¹: « Waterpipe Tobacco Smoking: Health Effects, Research Needs and Recommended Actions by Regulators, WHO study group Tobacco product Regulation », 2005, Organisation mondiale de la santé (OMS) (accessible en ligne)

²: http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/tabac/articles/10399-tabac-chicha-narguile-dangers.htm

I228 célèbre J-GADO - N\'KOGNÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
20 + 22 =