Figurant parmi les personnalités invitées à participer aux états généraux de la future monnaie (EC0) envisagée par l’Afrique de l’Ouest, l’homme politique sénégalais ne pourra pas prendre part à ces assises.

La principale raison est le contrôle judiciaire dont il fait l’objet dans son pays pour un présumé viol sur une employée d’un salon de massage. La principale figure de l’opposition sénégalaise se voit ainsi interdit de toute sortie hors du territoire sénégalais .

L’avocat du deputé parle d’un acharnement.

I228 célèbre les 100 PAPIER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 × 17 =