Le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’Homme (CDFDH) en partenariat avec l’Institute for Human Rights and Developpement in Africa (IHRDA) organise à partir du mardi 26 janvier 2021, un atelier de formation à l’endroit des avocats et des acteurs de la société civile. Cet atelier qui s’étendra sur trois (03) jours (26-27-28) se déroulera au tour des mécanismes régionaux et internationaux de protection des droits de l’homme.

Selon Godwin ETSE, directeur exécutif du CDFDH, l’objectif dudit atelier est d'<<encourager et d’outiller les acteurs des droits de l’homme pour qu’ils puissent tenir compte des mécanismes nationaux et régionaux des droits de l’homme dans l’assistance juridique qu’ils offrent aux personnes victimes de violations des droits de l’homme>>. Pour Éric Bizimana de l’IHRDA, <<cette formation sera une occasion de partage d’experience. J’invite chaque participant à œuvrer pour que sa présence soit bénéfique>>, a-t-il affirmé.

Me Attoh Messanh, president du panel watch, organe consultatif du CDFDH, se félicite de la tenue de cette formation qui permettra aux avocats de revenir aux fondamentaux de leur profession qui constituent la défense des libertés individuelles et collectives. <<Les avocats sont les porteurs des libertés individuelles et des libertés collectives. Malgré l’evolution de leur métier, il faut que les avocats reviennent souvent à la défense de ces libertés>>, a-t-il souligné.

Les thèmes comme: instruments pertinents relatifs aux droits de l’homme liant le Togo, le contentieux des droits humains à l’échelle nationale, contentieux relatifs aux droits humains à l’echelle sous régionale … seront abordés au cours des trois jours.

Le lancement des activités a été présidé par Akpaou Abdou Gafarou, directeur de la légilastion et de la protection des droits de l’homme représentant le ministre des droits de l’homme, de la formation à la citoyennété, des relations avec les institutions de la république, qui a exhorté les acteurs à des échanges professionnelles pour l’enracinement des droits de l’homme au Togo.

I228 célèbre JULIANO - AVOUNDÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
25 − 11 =