titre

Le décès du premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko (56 ans) le mercredi 10 mars en Allemagne, continue de susciter les reactions de diverses personnalités. En effet, l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro a exprimé sa compassion à l’epouse du défunt et ses enfants. « En ces moments de chagrin, mes pensées émues vont à l’endroit de Yolande son épouse et de ses enfants dont je partage le chagrin et la souffrance« .

Le président du GPS partage la douleur du peuple ivoirien et s’incline devant la memoire d’un ancien proche collaborateur et conseiller spécial et d’un homme généreux.

Par ailleurs, l’ancien chef rebelle déclare « les circonstance de la vie hélas nous ont conduit à emprunter des parcours politiques differents, opposés quelques fois conflictuels mais nous avons su, par dessus tout garder et préserver notre fraternité et notre affection réciproques« .

Patrick Achi, qui assure l’interim au poste de premier ministre aurait aussi des ennuis de santé. Le poste de ministre en Côte-d’Ivoire rime t-il avec une malédiction ? La question demeure !

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
22 + 8 =