Au Togo, les élèves ont repris le chemin des classes le lundi 15 juin 2020 après pratiquement plus de deux mois de congés suite à la riposte contre la pandémie du coronavirus. Une reprise pour les élèves en classe d’examen sujette à la mise en pratique des mesures barrières instaurées par le gouvernement togolais. Entre autres: la mise en place du dispositif de lavage des mains dans tous les établissements sur tout l’ensemble du territoire togolais, l’utilisation des cache-nez, et la distanciation sociale d’un (1) mètre dans les classes et à la pause.

La négligence des mesures barrières observée par endroit au cours de cette reprise des cours, nécessite une intensification de la sensibilisation au niveau des élèves, à savoir ce que c’est que la Covid-19, la période d’incubation, les symptômes, et les dispositions à prendre en cas d’observation des symptômes.

De la nécessité du gouvernement togolais via les mairies d’offrir des masques aux populations, après que le déblocage des villes ait lieux de même que la levée du couvre-feu et le port du cache-nez rendu obligatoire.

De telles dispositions doivent être suivies de sanctions contre les éventuels contrevenants qui seront pris dans une situation de négligence.

Notons qu’actuellement, le Togo enregistre 532 cas confirmés au Coronavirus,211 cas actifs,308 guéris et 13 décès sur un total de 25589 tests effectués.

Geoffroy Ayéké a analysé.

LA UNE DE SIKA DIGITAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
21 + 4 =