Le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan, a rendu sa démission au président de la république Ivoirienne Alassane Ouattara. L’annonce est faite ce lundi 13 juillet 2020 par le secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi.

Cette démission de Daniel Kablan qui ne soit que pour des raisons de convenance personnelle par une correspondance en date du 27 février 2020, a reçue l’approbation du président Ouattara: << après plusieurs entretiens, dont le dernier a eu lieux le mardi 07 juillet 2020, où le président de la République a pris acte de cette démission et a procédé le mercredi 08 juillet à la signature d’un décret mettant fin aux fonctions de M. Daniel Kablan Duncan en qualité de vice-président de la République conformément à la constitution, telle que modifiée par la loi constitutionnelle n° 2020-348 du 19 mars 2020 >>, indique le communiqué officiel.

Le secrétaire général de la Présidence Patrick Achi n’a pas manqué de réitérer les hommages de Ouattara à Kablan Duncan: << le président de la République voudrait rendre hommage à un grand serviteur de l’État, un homme de devoir et d’engagement. Le chef de l’État félicite M. Daniel Kablan Duncan pour son importante contribution à ses côtés et au service de la Nation, successivement,en tant que ministre d’État, ministre des affaires étrangères, premier ministre, chef du gouvernement et vice-président de la République >>.

Notons que cette démission intervient quelques jours après la mort de Gon Coulibaly, ex- premier ministre du gouvernement ivoirien. À l’allure que prennent les choses, l’interrogation sur un retour de Ouattara pour les prochaines élections d’octobre surgit car les personnalités susceptibles de remplacer Gon sont écartées.

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
15 + 22 =