« Amour, Fraternité et Développement » , c’est l’hymne qui a reçu de vives voix, l’association Les Bonnes Semences d’Akakpo Djakpata (BSAD) venue de Lomé.

Akakpo-Djakpata Kondji, village situé dans la préfecture du Bas-Mono, à 3 kilomètres de la ville d’Afagnan a accueilli le 05 juin 2022, ses fils et filles de l’association BSAD venus présenter le récépissé du ministère de l’administration territoriale qui leur confère le titre d’association légale pouvant exercer en toute tranquillité.

Activé par l’amour et le désir permanent de développement de leur village, la promotion des habitudes de travail acharné, une gestion rigoureuse des ressources publiques, la promotion du développement économique, sanitaire, académique et social de la population dudit village, l’association BSAD est constituée à but non lucratif conformément à la loi 40-484 du 1er juillet 1901. Exerçant ses activités depuis près de trois (3) ans aux côtés des populations, la BSAD se fixe pour objectif : de promouvoir le bien-être de la population de Djakpata-Kondji en matière de santé et d’autosuffisance alimentaire, raffermir les liens de fraternité, d’entraide et de solidarité entre les ressortissants du village, promouvoir l’éducation et la formation professionnelle des jeunes de la localité et réduire l’extrême pauvreté dans le village. Cette initiative des fils et fils de Akakpo-Djakpata Kondji est bien accueillie et appréciée par le chef du village, sa Magesté Togbui Assou Akakpo-Djakpata 1er : »Cette association que nos fils et filles nous ont ramené est pour la bonne cause. Cette association doit connaître le succès, je suis pied ferme derrière eux pour que les projets de développement qu’ils nous ont exposé réussissent. De ce fait, je lance un message à tous les ressortissants de ma communauté de prôner l’amour et l’union pour que nous puissions bénéficier des fruits de notre détermination » , a-t-il confié. Pour avoir emboîter le pas des autres associations des villages environnants de la préfecture du Bas-Mono, la BSAD aspire à un développement harmonieux à travers l’amour et la fraternité : « le développement d’un milieu passe par l’amour et la fraternité de ceux qui s’y engagent. Si nous sommes une association aujourd’hui c’est grâce à l’amour que nous, fils et filles nous avons pour notre Djakpata-Kondji, pour nos mamans, nos frères et sœurs qui ont besoin de sortir de la misère et de voir une nouvelle ère soufflée sur leurs vies. Notre association est très bien accueillie par les populations et nous avons déjà vu les fruits sur le terrain, entre temps nous étions comme dans la brousse mais aujourd’hui il y’a une organisation qui améliore les choses » , souligne Simon Akakpo-Djakpata, le président d’honneur de BSAD.

Propriétaires terriens de la préfecture du Bas-Mono, Akakpo-Djakpata Kondji par le biais de la BSAD sera desservi par les voies, les réserves administratives seront mise à contribution pour l’installation des centres de santé, de culture et d’apprentissage. Un match de football a mis fin aux activités dans le village.

I228 célèbre Juliano & Kiko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
14 + 10 =